France

Weekend en Champagne

Il y a quelques semaines j’ai eu le plaisir de m’échapper de Paris pour passer un weekend en Champagne à la découverte de Reims et de ses alentours. Au programme: une journée à Reims, une balade au lac du Der et la visite de la villa Demoiselle. Je vous emmène ?

Nous avons commencé notre journée par un arrêt à l’Office du tourisme pour avoir un itinéraire de visite à pied du centre ville. En 2h, nous pouvons avoir un assez bon aperçu de la ville tout en se baladant. Direction la Cathédrale Notre-Dame de Reims, véritable chef d’oeuvre d’art gothique, et son emblématique Ange au Sourire. C’est ici que les rois de France venaient recevoir leur sacre. Fortement endommagée lors de la Première Guerre Mondiale, certains de ses vitraux contemporains ont été réalisés par Marc Chagall. Elle est maintenant inscrite au patrimoine mondiale de l’humanité par l’UNESCO.

La reconstruction d’après guerre à permis l’édification de monuments Art Déco dont la bibliothèque Carnegie est un très bel exemple. Érigée grâce à la dotation du philanthrope américain Andrew Carnegie, cette bibliothèque présente un travail remarquable de mosaïques dans le hall d’accueil, ainsi qu’un lustre typiquement Art Déco. Les ferronneries de la porte d’entrée furent récompensées à l’exposition des arts décoratifs de 1925. Nous n’avons pas pu visiter la salle de lecture car elle était occupée par des étudiants. Je serai bien aller étudier moi-aussi dans cette bibliothèque-là !

La Porte de Mars était malheureusement en rénovation lorsque nous y sommes passés, mais nous avons pu admirer le Cryptoportique pour le rappel de la présence romaine. C’est un édifice en partie enterré qui servait à l’époque au stockage des grains en sous-sol et à un espace de promenade en surface. Reims possède un des cinq cryptoportiques recensés au monde.

Le lendemain nous partons en direction de Giffaumont et du Lac du Der, le plus grand lac artificiel d’Europe. Créé en 1974 pour régulariser le cours de la rivière de la Marne, sa réalisation a entraîné la disparition de trois villages : Champaubert-aux-Bois (dont seule reste l’église qui s’avance au milieu du lac), Chantecoq (qui a totalement disparu, la colline qui le dominait étant devenue une île) et Nuisement-aux-Bois (église démontée en partie et reconstruite poutre par poutre au Musée du Pays du Der de Sainte-Marie-du-Lac). Aujourd’hui c’est un repaire pour les ornithologues car la faune y est dense. Nous avons fait une promenade le long du lac pour prendre notre bol d’air frais.

Dernière étape de ce weekend en Champagne, la visite de la villa Demoiselle à Reims. Oui, il fallait bien que je parle un petit peu de champagne tout de même ! Cette villa est un chef d’oeuvre de la période de transition entre l’Art Nouveau et l’Art Déco, elle fait face au domaine Vranken-Pommery. C’est grâce aux Vranken que l’ancienne villa Cochet (oeuvre de Louis Sorel) fut sauvée de l’abandon et de la démolition. On y découvre pièce après pièce, l’univers soigné de la maison: le mobilier, les peintures murales, les vitraux, les luminaires (le fabuleux lustre de l’escalier), mais également les cheminées). Ici, les champagnes mis à l’honneur sont le Demoiselle et le Diamant.

Je pense refaire un weekend en Champagne au printemps, pour profiter du temps plus doux pour visiter les vignobles.

Belle semaine à tous 🙂

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Flo
    15 mars 2017 at 19 h 08 min

    Très bel itinéraire, culturel et champêtre, hétéroclite en somme !

    • Reply
      TheLittleBowIdea
      17 mars 2017 at 9 h 52 min

      Merci 🙂

    Leave a Reply